10 conseils de sécurité pour téléphones Android à connaître

La plupart d’entre nous utilisons nos téléphones beaucoup plus souvent que nos ordinateurs portables – mais nous étions obsédés par la sécurité des ordinateurs portables, en ce qui concerne nos téléphones Android… pas tellement.

Cela tient en partie au fait que bon nombre des bases de la sécurité ont été modifiées et consolidées. Cependant, il existe toujours des moyens de vous assurer que votre téléphone n’est pas compromis, ainsi que tous vos mots de passe et données sensibles. 

Voici donc nos 10 meilleurs conseils de sécurité qui vous aideront à vivre une expérience fluide, sécurisée et sans souci sur votre téléphone Android . 

1. Pensez à utiliser un gestionnaire de mot de passe

N’est-il pas étrange qu’une voix désincarnée, presque consciente puisse contrôler nos maisons, mais nous utilisons toujours d’anciens mots de passe maladroits pour accéder à nos appareils? Et beaucoup d’entre nous utilisent encore la même poignée de mots de passe simples mais faciles à retenir pour plusieurs connexions. C’est mauvais.

Un gestionnaire de mots de passe comme Lastpass est la solution. Il “cache” vos mots de passe derrière un mot de passe principal, et c’est le seul dont vous devez vous souvenir. 

Les gestionnaires de mots de passe peuvent également générer des mots de passe ultra-forts, vous évitant ainsi de vous forcer. Et une fois installées, ces applications vont automatiquement renseigner vos identifiants. 

Certains experts en sécurité disent que vous devriez désactiver la saisie automatique sur votre téléphone et votre ordinateur portable, mais moins nous devons penser et interagir avec les mots de passe, mieux c’est.

Si vous voulez plus de variété dans votre choix, les applications comme  Dashlane , 1Password et Enpass sont une bonne alternative.

2. Ne pas charger les applications

La flexibilité est l’une des attractions d’Android sur iOS. Cependant, cette flexibilité vous donne également la possibilité d’endommager gravement votre téléphone, par chargement latéral. 

Android vous permet d’installer des applications à partir de leurs fichiers d’installation bruts, comme vous le feriez peut-être sur un ordinateur Windows: il s’agit d’un chargement latéral. Vous pouvez télécharger des fichiers d’application ‘apk’ directement depuis votre navigateur ou depuis un magasin d’applications tiers, tel que Getjar ou SlideMe. 

C’est très pratique pour distribuer des applications en cours d’élaboration ou qui, pour une raison quelconque, ne seraient pas autorisées sur Google Play. Cependant, il n’existe aucun moyen facile de savoir si les fichiers ont été infectés par des logiciels malveillants. Adhérez à Google Play, à moins que vous ne connaissiez l’origine de ces fichiers.

3. N’utilisez pas 1234 comme code PIN

Il existe des arguments pour et contre l’utilisation d’un scanner d’empreintes digitales comme principale mesure de sécurité. Ce n’est pas aussi sécurisé qu’un mot de passe fort ou un code PIN, mais vous ne pouvez pas rivaliser avec la commodité d’un scanner rapide.

Toutefois, si vous utilisez le lecteur de chiffres de votre téléphone, il est important que votre code PIN de sauvegarde ne soit pas facile à deviner pour les autres. 1111, 0000 ou 1234 ne sont pas des mots de passe adéquats. Si vous les utilisez, cela ne sert à rien. avoir une sécurité sur votre téléphone du tout.

Il en va de même pour le «motif» déverrouillé: si c’est simple, ce n’est pas suffisant. Il est essentiel de trouver un équilibre entre complexité, facilité de frappe et mémorisation. En fin de compte, ces identifiants de connexion se retrouvent sans cesse dans votre mémoire musculaire. 

4. N’envoyez pas de données sensibles sur le réseau Wi-Fi public

Si vous vivez dans une ville, il est assez difficile d’éviter d’utiliser le Wi-Fi public – ces réseaux sont partout et nombre d’entre eux sont proposés par la même poignée de fournisseurs. La plupart des experts en sécurité conseillent de traiter le Wi-Fi public avec suspicion, voire de l’éviter complètement.

Plusieurs types d’attaques peuvent signifier que les données stockées sur votre téléphone et les informations que vous saisissez tombent dans les mains d’un pirate opportuniste – et vous n’avez pas vraiment besoin d’être un génie de l’informatique pour lancer une attaque. 

La meilleure politique consiste à ne parcourir que les sites dotés d’une URL ‘https’, ce qui signifie qu’ils sont sécurisés. Et n’entrez jamais les détails de votre carte et n’utilisez pas les services bancaires en ligne sur le réseau Wi-Fi public: tous les sites Web des banques peuvent être sécurisés, mais cette sécurité n’empêchera pas une attaque dite “d’homme au milieu”, où le pirate informatique intercepte des informations envoyé de votre téléphone à un site bancaire ou autre.

5. Pensez à utiliser un VPN

Un VPN, ou réseau privé virtuel, agit comme une couche supplémentaire de protection pour votre navigation, toutes vos données étant transmises via une connexion cryptée entre votre téléphone et les serveurs du fournisseur de VPN. 

Cela semble assez technique, mais utiliser un VPN est assez simple. La plupart des services VPN les plus populaires disposent d’applications Android. Il vous suffit de les exécuter, de choisir l’emplacement du serveur souhaité et de vous éloigner: votre téléphone peut prétendre qu’il est à l’autre bout du monde, si vous le souhaitez. 

Les principaux services VPN incluent Tunnelbear , NordVPN et ExpressVPN , entre autres.

  • Voulez-vous regarder votre télé chez vous à l’étranger? Restez en sécurité en ligne? Ou simplement profiter de faire semblant d’être en Thaïlande? Consultez les meilleurs VPN de notre TechRadar

6. Vérifier les correctifs de sécurité

Les mises à jour les moins amusantes sont souvent les plus importantes. Les nouvelles fonctionnalités de la nouvelle version d’Android sont passionnantes, mais ce sont des mises à jour de sécurité qui protègent votre téléphone. 

Google les publie une fois par mois et s’attaque aux nouvelles menaces et vulnérabilités découvertes depuis la mise à jour précédente. Vous pouvez voir la dernière fois que votre téléphone a reçu une mise à jour de sécurité en accédant à Paramètres> Sécurité et écran verrouillé> Mise à jour de sécurité. 

Si la date indiquée sous cette entrée date de plusieurs mois, voire d’un an ou plus, votre téléphone n’est pas particulièrement sûr. Malheureusement, il n’y a pas de solution à ce problème car vous ne pouvez pas créer vos propres mises à jour de sécurité.

La fréquence des mises à jour de sécurité doit être prise en compte lorsque vous achetez un téléphone. Les téléphones Google Pixel tels que Google Pixel 3reçoivent d’abord les mises à jour de sécurité, et les téléphones Android One garantissent au moins trois ans de mises à jour de sécurité. 

7. Mettez à jour vos applications

Les applications de base de votre téléphone ne sont pas les seules à nécessiter des mises à jour régulières. Les applications aussi. Même de simples mises à jour d’applications peuvent parfois corriger des problèmes de sécurité. 

Pour vérifier les mises à jour des applications, accédez à Google Play, sélectionnez Mes applications et jeux, puis l’onglet Mises à jour. 

Activez les mises à jour automatiques et évitez de vous retrouver avec une ancienne version potentiellement vulnérable de l’une de vos applications préférées. Vous trouverez l’option Mise à jour automatique dans Paramètres> Applications de mise à jour automatique. 

8. Activer la vérification en deux étapes

Le meilleur moyen d’éviter le piratage de votre compte Google consiste à utiliser une vérification en deux étapes. Lorsque vous activez cette option, un code est envoyé sur votre téléphone lorsque vous essayez de vous connecter à votre compte Google sur un autre appareil.

Cela peut sembler un inconvénient, voire une douleur, mais cela améliore considérablement votre sécurité. Même si votre mot de passe est compromis, les autres utilisateurs ne peuvent toujours pas accéder à vos informations. 

Vous pouvez vous inscrire à la fonctionnalité de vérification gratuite en deux étapes de Google sur le site Web dédié de Google . Chaque fois que vous vous connectez, vous pouvez choisir de recevoir un code de vérification par SMS, d’appeler avec le code ou d’utiliser l’application Google pour confirmer la connexion. 

9. Activer le verrouillage et l’effacement à distance

Il est important de savoir où vous vous situez lorsque votre téléphone est perdu ou volé. Android vous offre en fait des commandes fantastiques en cas de perte de votre téléphone. 

Un tableau de bord Find My Phone vous permet de diffuser une alerte via le haut-parleur du téléphone, d’effacer tout le téléphone à distance ou de vous déconnecter de vos comptes et de verrouiller le combiné. Cela ne vous aidera peut-être pas à récupérer votre téléphone, mais vous laissera plus de repos face à la menace de vol de votre identité.

Pour vous assurer que vous pouvez accéder à ces contrôles, activez l’accès à la localisation sur votre téléphone, qui se trouve dans Écran Sécurité et verrouillage, puis activez Trouver mon téléphone dans le même menu. 

Nous connaissons beaucoup de gens qui sont relativement avertis dans la plupart des domaines de la vie, mais qui sont passionnés par les escroqueries par SMS. Les exemples classiques incluent des textes censés provenir de votre banque et vous demandant de vous connecter à votre compte, ainsi que l’escroquerie WhatsApp, qui vous demande de payer une petite somme pour pouvoir continuer à utiliser le service, puis de donner rapidement les détails de votre carte. .

Le meilleur moyen de gérer ces escroqueries n’est pas une option de sécurité sur votre téléphone ou un logiciel – vous devez simplement faire preuve de bon sens et être très méfiant à l’égard des messages non sollicités que vous recevez. 

Toutefois, certaines applications de sécurité analysent vos textes pour en rechercher ceux qui ressemblent à des escroqueries par phishing, notamment Kaspersky Internet Security.

Facebook Comments